28 novembre 2016

Une séance animée, peut-être la dernière de l’année, compte-tenu des frimas qui s’annoncent. Les visiteurs ont pu remarquer une variété rare, Russula torulosa var. luteovirens, pas facile à déterminer sur le terrain ! A noter aussi l’amusante forme tératologique de Craterellus tubaeformis.

Russula torulosa var. luteovirens et Cratererellus tubaeformis (forme tératologique)