8 février 2016

Toujours peu de choses dans nos assiettes, même si les conditions climatiques clémentes nous ont permis de voir des espèces qui seraient banales à d’autres périodes de l’année, comme Clitocybe obsoleta (souvent confondu avec C. fragrans, dont il possède la même odeur), Leratiomyces ceres, encore nommé il n’y a pas si longtemps Stropharia aurantiaca, ou l’amusante forme blanche de Auricularia auricula-judae.

René Chalange a toutefois déniché Hysterobrevium smilacis (Schwein.) E. W. A. Boehm et C. L. Schoch, un ascomycète discret sur bois mort, qui possèdes des spores cloisonnées (3-7 (9) cloisons transversales et 1-3 cloisons longitudinales). La macrophotographie est de François Valade.