Les lundis 2021

Lundi 30 août 2021 : un petit mieux ?

Cet été atypique aura été un désastre pour les champignons, tout du moins en région parisienne, nous avons eu bien peu de chose à nous mettre sous la dent ces derniers temps, et les conditions météos ne s’annoncent pas franchement favorable. Néanmoins, nous avons pu voir ce lundi des Tricholoma viridilutescens, et des Inocybe quietiodor

 

 

Lundi 28 juin : un hypogée pour changer

Hydnocystis bombycina est assurément une rareté dans nos contrées, où les amateurs d’hypogées se font rares…on a vu aussi ces beaux Coprinellus flocculosa, la saison à l’air de se lancer, pas mal d’inocybes, dont I.xanthomelas..

 

 

 

 

 

 

Lundi 21 juin : des melanophyllum !

Toujours intéressant, ces Melanophyllum haematospermum. On a pu voir aussi Leucocoprinus cepistipes ( photo du bas)

 

Lundi 14 juin : ça vient, mais lentement

Quelque chose cloche pour nos champignons, qui font les difficiles. A noter quand même ces belles Amanita eliae.

 

 

Lundi 31 mai : froid !

Les ardeurs printanières ont vites été refroidies, pas mal de banalité quand même ces derniers lundi. Le 31, de belles Helvella calycina se sont faites admirer…

 

 

Lundi 14 mai : c’est reparti !

Enfin ! Entre les mesures sanitaires qui s’allègent, et permettent à nos sorties de reprendre, et la pluie qui nous fait la grâce d’arroser notre mois de mai, nous avons pu voir les champignons de printemps arriver dans nos assiettes, des classiques Calocybe gambosa aux plus rares Pleurotus cornucopiae. Nous avons choisi de vous monter les premiers inocybes de l’année, de beaux I. subnudipes ( ou albovelutipes, asinina, pseudograta suivant les synonymies acceptées ou pas…).

 

 

Lundi 8 février

Simocybe haustellaris a été apporté, il s’agit d’une espèce rare en Ile-de-France dont la teinte passe du blanc pur au beige. Elle vient sur bois mort de feuillu très humide.

Simocybe haustellaris (1er stade)     Simocybe haustellaris (2ème stade)