Historique

Association fondée en 1884

La Société mycologique de France a été fondée en 1884, sous le patronage de la Société d’émulation du département des Vosges, par un petit groupe de mycologues.

Les fondateurs furent : Lucien QUÉLET, Antoine MOUGEOT, et René FERRY, puis deux pharmaciens, Émile BOUDIER et Narcisse PATOUILLARD ainsi que M. FORQUIGNON, professeur à l’université de Dijon.

Son premier bureau fut constitué à Épinal le 6 octobre 1884.

Composition :

Président : Lucien QUÉLET
Vice-Président : Émile BOUDIER,
Secrétaire Général : Antoine MOUGEOT,
Trésorier : Nicolas. HAILLANT,
Archiviste : Lucien FORQUIGNON.

Les buts de la Société étaient :

« Établir des relations entre les botanistes mycologues épars sur divers points du territoire français, centraliser leurs recherches et arriver ainsi à jeter les bases d’une flore cryptogamique complète de la France. »

Première société mycologique au monde, elle compta dès 1885 un groupe de 128 membres fondateurs. Trois ans plus tard, elle comprenait plus de 250 membres dont la grande majorité étaient des amateurs.

Le retentissement de la création de la SMF fut considérable pour l’époque, car aucune société analogue n’existait dans le monde.

Parmi les membres fondateurs, on relevait le nom de la plupart des mycologues français connus (essentiellement des pharmaciens, médecins, enseignants …). Citons entre autres : BARLA, BERNARD, BOUDIER, BRIARD, BRUNAUD, FERRY, FEUILLEAUBOIS, FORQUIGNON, GILLET, GILLOT, GUILLAUD, HECKEL, LAMY de la CHAPELLE, LUCAND, MERLET, MOUGEOT, PATOUILLARD, PELTEREAU, PLANCHON, QUÉLET, RAOULT, REGUIS, RICHON, ROLLAND, ROUMEGUÈRE, ROZE, SARRAZIN…

Ajoutons que le retentissement fut grand à l’étranger puisque sur 128 membres à l’origine, on comptait 14 étrangers presque tous mycologues éminents et qui se répartissent ainsi :

PaysNom
AllemagneR. Caspary
H. Rehm
FinlandeP. A. Karsten
Grande-BretagneJ. Berkeley
M. C. Cooke
W. Phillips
HongrieFr. Hazlinsky
K. Kalchbrenner
IndesK. R. Hirttikar
ItalieG. Bresadola
P. S. Saccardo
SlovénieF. Schulzer
États-UnisJ. C. Arthur
Dr. Harkness